protéger cheveux soleil

Avoir une belle chevelure… il faut savoir la protéger du soleil

En été, la majorité des filles se retrouvent avec des cheveux cassants, secs, abîmés et ce, sans savoir quoi faire. Elles optent pour des soins qui coutent trop cher et ne donnent pas vraiment des résultats. Alors, il faut en parler avant que l’été n’arrive, sinon, ce sera perdu d’avance.

On traite sa chevelure comme sa peau

protéger cheveux soleil

La première chose à faire est de considérer ses cheveux aussi importants que sa peau. En effet, en été, on se protège la peau avec des écrans solaires, avec des huiles pour le corps et des bains spécifiques. On évite les coups de soleil parce qu’on en a entendu parler du cancer de la peau à cause des rayons UV. Mais, on a tendance à négliger ses cheveux.

En effet, on s’enduit de la tête aux pieds d’écran solaire et on oublie totalement les cheveux qu’on adore arborer au soleil et les voir scintiller. Ceci dit, comme il y a des écrans solaires pour la peau, il existe des huiles et crèmes pour cheveux avec SPF. Il est important d’y penser comme on pense à sa peau.

Teintures, lisseurs, séchoirs… à éviter

Ce qui abîme plus des cheveux, c’est la combinaison soleil/ teintures. En effet, ces produits chimiques ont tendance à fragiliser les cheveux. Si on rajoute à ça le soleil, ça va les casser totalement, voire les brûler. Alors, pendant l’été, il serait mieux de laisser ses cheveux tranquilles et d’éviter les colorations à répétition. Ne changez pas de couleur pendant l’été.

protéger cheveux soleil

De plus, avec la mer, la piscine et la chaleur, on se douche assez souvent et on se lisse les cheveux après pour être belles en soirées sur la plage. Sachez mesdames que le look wavy 100% naturel est assez apprécié en été. Alors, au lieu de lisser vos cheveux, laissez-les respirer librement. Le soleil vous aidera même à les sécher plus rapidement.

Ceci dit, il y a pire que les lisseurs, c’est l’eau trop saturée en chlore qu’on laisse s’assécher sur les cheveux ou le sel de la mer qu’on oublie de laver sous prétexte que ça donne de jolies boucles quand ça sèche. En effet, il n’y a pas pire pour abîmer les cheveux.

Les huiles essentielles, un usage modéré…

Quand ça commence à s’abîmer, il n’y a rien de mieux que les bains d’huiles essentielles pour restaurer sa chevelure. Toutefois, il y a deux mises en gardes à prendre en considération quand vous en faites usage.

Premièrement, sachez que le soleil a tendance à agresser le cuir chevelu et à le stimuler pour produire du sébum, ce qui donne cet aspect graisseux aux cheveux. Alors, quand vous appliquez les huiles pour vos cheveux, veillez à éviter les racines et insistez sur les pointes. C’est là que le soleil assèche et pas dans les racines qui vont en avoir assez naturellement.

Deuxièmement, contrairement à l’hiver, vous ne devez pas mettre de l’huile essentielle et sortir. Si en hiver il n’y a pas de soleil, en été, c’est assez imposant. Le soleil avec l’huile ne fait pas vraiment bon ménage. Comme sur une poêle à frire, la chaleur va amener l’huile à produire des réactions chimiques qui ne sont pas forcément bonnes pour les cheveux. Alors, optez pour une application nocturne que vous laverez avant de sortir au soleil.

protéger cheveux soleil

Et on coupe !

Nous arrivons à notre dernier petit conseil pour vous. Généralement, nous attendons la fin de la saison estivale pour couper nos cheveux. Nous avons tendance à penser qu’il serait préférable de les laisser en prendre pour régler le problème à la fin. C’est FAUX !

En effet, plus on laisse des pointes fourchues, plus ça va monter et migrer vers tout le cheveu. Pour illustrer ceci, prenez un fil que vous essayerez de séparer en deux d’un bout, juste un peu (un centimètre suffit). Ensuite regardez comment ça va monter au fil du temps et vous vous trouverez avec 2 fils à la fin de l’été surtout si vous vous baladez avec.

Les cheveux c’est pareil. Plus vous les négligez, plus le problème prend de l’ampleur. Il vaut mieux couper quelques millimètres chaque jour/semaine que de devoir couper la moitié à la fin de l’été.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.